PERMIS A1/A2

 

A3ao01remca3

 

PROGAMME DE FORMATION PERMIS A/A1/A2

OBJECTIFS

Obtenir la catégorie A1/A2 du permis de conduire

PUBLIC CONCERNE ET PRE-REQUIS

  • Avoir minimum 16 ans pour la catégorie A1 et 18 ans pour la catégorie A2

  • Satisfaire aux conditions médicales et administratives

  • Avoir la nationalité Française, ou justifier de la régularité de son séjour en France

  • Résidence normale et domicile en France

  • Pour les candidats âgés de 17 ans révolus à 25 ans révolus, être à jour au regard de la journée défense et citoyenneté (JDC) en étant en capacité de fournir l'attestation de participation, ou l'attestation provisoire en instance de convocation à la journée défense et citoyenneté (JDC), ou l'attestation individuelle d'exemption

  • Être enregistré en préfecture

  • Disposer d'un livret d'apprentissage de la conduite

INTERVENANTS : Xavier Berthenet

  • Enseignants de la conduite et de la sécurité routière titulaires du Brevet pour l'Exercice de la Profession d'Enseignants de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière (B.E.P.E.C.A.S.E.R) ou du titre professionnel d'Enseignant de la Conduite et de la Sécurité Routière (E.C.S.R)

  • Mention 2 roues

  • Chaque enseignant bénéficie d'une autorisation préfectorale d'enseignement

MOYENS PECAGOGIQUES ET TECHNIQUES

Pédagogie et didactique :

  • Méthodes et techniques adaptées aux adolescents et aux adultes.

  • Suivi de la formation avec le livret d'apprentissage du candidat et la fiche de suivie du candidat

Moyens et outils :

  • Salle de cours équipée de moyens informatiques/vidéo-projection

  • Outils pédagogiques et réglementaires

  • Documentation professionnelle

  • Maquettes

  • Aires d'évolutions et parcours adaptés

  • Elèves conducteurs en cours de formation

Véhicule :

  • Moto Kkawasaki Z650 et kawasaki ER6 (permis A2)

  • Moto Kimko CK1 (permis A1)

  • Moto kawasaki Z800 (passerelle A2/A)

EFFECTIF

1 élève par moto

HORAIRES

A définir avec l'auto-école

DUREE

  • Minimum 20 heures obligatoire

  • 15 h minimum pour le permis A2 si titulaire du permis A1


 

PROGRAMME CONFORME AU REMC

Au-delà du plaisir de conduire, l’utilisation d’un véhicule est souvent, indispensable pour le travail ou les loisirs. Rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous. Les conducteurs débutants représentent une part importante des tués et des blessés sur la route.

Les accidents de la route ne sont pas liés à la fatalité, et pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de perdre la vie ou de la dégrader, un  nouveau programme de formation est mis en place.

L’objectif général est d’amener tout motard débutant à la maîtrise de compétences en termes de savoir-être, savoirs, savoir-faire et savoir-devenir.

Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante pour lequel votre formateur, enseignant diplômé de la sécurité routière, saura vous guider.

COMPETENCE N° 1

- MAITRISER le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul.

 - Connaître et adopter les comportements sécuritaires en matière d'équipement du motard.

- Connaître la conception de la moto, ses principaux organes, les principales commandes et le tableau de bord.

- Maîtriser et déplacer la machine (sans l'aide de moteur)

- Adopter unes position de conduite sécuritaire sur la machine.Descendre de la machine en sécurité.

- Démarrer et s'arrêter en toutes circonstances.

- Monter et rétrograder les rapports de vitesses.

- Maîtriser la réalisation d'un freinage.

- Connaître les incidences du regard sur la trajectoire et la stabilité.

- Tenir l'équilibre, maintenir la stabilité et guider la moto (sans et avec passager).

- Maîtriser l'utilisation de l'embrayage (sauf transmission automatique).

- Maîtriser les techniques d'inclinaison

- Réaliser un freinage d'urgence.

 

 COMPETENCE N° 2

 - APPREHENDER la route et circuler dans des conditions normales.

 - Connaître et respecter les règles de circulation.

- Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte (notamment ceux spécifiques à la conduite des deux-roues)

- Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de circulation

- Adapter l'allure aux situations.

- Etre en mesure de s'arrêter ou stationner et de repartir en sécurité.

- Tourner à droite et à gauche.

- Détecter, identifier et franchir les intersections suivant le régime de priorité.

- Franchir les ronds-points et les carrefours à sens giratoire.


 

COMPETENCE N° 3

- CIRCULER dans des conditions difficiles et partager la route avec les usagers.

 - Evaluer et maintenir les distances de sécurité.

- Croiser, dépasser, être dépassé.

- Négocier les virages de la façon la plus sécurisante.

- Communiquer avec les autres usagers.

- Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie.

- Connaître les particularités des véhicules lourds et savoir se rendre visible.

- S'insérer, circuler et sortir d'une voie rapide.

- Conduire dans une file de véhicules et dans une circulation dense.

- Conduire quand l'adhérence et la visibilité sont réduites

  

COMPETENCE N° 4

 - PRATIQUER une conduite autonome, sûre et économique.

 

- Suivre un itinéraire de manière autonome.

- Préparer et effectuer un trajet longue distance en autonomie.

- Connaître les principaux facteurs de risques ceux plus spécifiques à la conduite des motocyclettes et les recommandations à appliquer.

- Connaître les comportements à adapter en cas d'accident : protéger, alerter, secourir.

- Connaître les dispositifs d'aide à la conduite du véhicule (ABS, aides à la navigation, régulateur, limiteur de vitesse…).

- Avoir des notions sur l'entretien, le dépannage et la motocyclette.

- Pratiquer l'éco-conduite.

Ce programme se veut une vue d'ensemble, aussi exhaustive que possible, des compétences qu'un conducteur responsable doit acquérir pour ne pas mettre sa sécurité et celle des autres en danger. Il vous faudra prendre conscience que ce qui est appris en formation doit progresser et évoluer, après l'obtention du permis de conduire, en tenant compte des mêmes objectifs sécuritaires que lors de votre apprentissage. Vous allez, au travers de ce programme comprendre les règles du code de la route ainsi que l'influence des lois physiques, psychologiques et physiologiques. Vous devrez également vous situer personnellement en tant que citoyen dans vos choix de conduite. Des cours théoriques et pratiques, collectifs ou individuels, vous aideront à atteindre les objectifs définis et à personnaliser votre progression. Votre formateur sera à vos côtés pour vous guider et vous conseiller. Des tests de connaissances et de capacités pourront être mis en place au fur et à mesure.

 

MOYENS PEDAGOGIQUES PERMETTANT DE SUIVRE L EXECUTION DE L'ACTION ET D'EN APPRECIER LES RESULTATS

  • Bilan à chaque fin de leçon. Validation des acquis sur le livret

  • Lorsque les compétences 1,2,3 et 4 sont validées, mise en condition d'examen blanc du candidat par le moniteur

Afin de disposer de repères, quatre grilles de progression accompagnent l'élève dans l'acquisition des compétences pour la conduite d'une moto. Ces grilles détaillent, pour chaque compétence associée, les savoirs comportementaux, techniques et environnementaux dont doit disposer l'élève conducteur au fur et à mesure de son évolution. Pour chaque compétence associée, des évaluations mises en place par votre formateur, qui vous en précisera les critères et les conditions de réussite, sont prévues. Il vous sera possible ainsi de mesurer votre réussite ou d'apprécier les éléments à faire progresser. De plus, pour chacune des compétences associées, qui implique la conscience que vous aurez de vos capacités, des vos motivations et de vos limites, des auto-évaluations sont à votre disposition au sein de chacune des quatre grilles.Lorsque l'ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux épreuves du permis de conduire.

DIPLOME VISE

  • Passer avec succès l'épreuve théorique générale (ETG) d'admissibilité portant sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d'un véhicule ainsi que sur celle des bons comportement du conducteur.

  • Passer avec succès l'épreuve pratique d'admission permettant de contrôler les connaissances, les aptitudes et le comportement des candidats, nécessaires pour circuler de manière autonome et en toute sécurité en tenant compte des spécificités propres de chaque véhicule.